Que recherchez-vous ?
» » Huile essentielle «label ONCT»
MENTHE DES CHAMPS 10 ml
Huile essentielle «label ONCT»<br>MENTHE DES CHAMPS 10 ml
Zoom

Huile essentielle «label ONCT»
MENTHE DES CHAMPS 10 ml

2.70€

Huile essentielle Menthe des champs. Traditionnellement utilisée en cas de douleur, d'inconfort digestif, de fatigue, de nausées ou encore pour dégager des voies respiratoires. Très mentholée.

Ajouter au panier
Demander un devis
Partager :

huile essentielle Menthe des champs

ORIGINE+NATURALITÉ+CHÉMOTYPE+TRAÇABILITÉ

 

 

HUILE ESSENTIELLE DE MENTHE DES CHAMPS

Nom botanique : mentha arvensis

Origine : Inde

Méthode d'obtention : Distillation complète par entraînement à la vapeur d’eau

Partie distillée : parties aériennes

Famille botanique : Lamiacées

Culture : conventionnelle

 

TRADITIONNELLEMENT UTILISÉE :

Traditionnellement utilisée comme tonique et stimulante nerveuse. Son parfum frais favorise la respiration. Egalement reconnue pour calmer les démangeaisons de la peau. Indiquée en cas de fatigue. 
Interdite pour les enfants de moins de 6 ans, les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes souffrant d’épilepsie, strictement interdite pour les enfants de moins de 30 mois.

 

PROPRIÉTÉS ORGANOLEPTIQUES

Aspect : liquide mobile limpide

Couleur : incolore à jaune pâle

Odeur : mentholé, fraîche, légèrement épicée

 

PROPRIÉTÉS PHYSICO-CHIMIQUES

Densité : 0.900

Point éclair : +74°C

 

PRINCIPAUX COMPOSANTS

​limonène (2.53%)

menthol (42.11%)

néo-menthol (7.40%)

menthone (21.38%)

iso-menthone (9.44%)

acétate de menthyle (5.00%)

 

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI PARTICULIÈRES

  • Interdite chez les femmes enceintes et allaitantes, les sujets épileptiques, les enfants moins de 6 ans et les personnes âgées.
  • Strictement interdite chez les nourrissons avant 3 ans (réflexe laryngé ou nasal pouvant entraîner un arrêt respiratoire)
  • Utilisation ponctuelle à doses limitées
  • Irritante, toujours bien diluer, utiliser à 30% maximum pour une application cutanée. Ne pas utiliser en bains.
  • En diffusion, diluer dans d'autres huiles essentielles plus douces (dosage à 15 % max).
  • Eviter tout contact avec les yeux
  • Effet stimulant sur la fonction ovarienne possible, déconseillée en cas de pathologie oestrogeno-dépendante.

PRÉCAUTIONS D'EMPLOI GÉNÉRALES

  • L'usage des huiles essentielles est déconseillé chez l'enfant de moins de 6 ans, la femme enceinte ou allaitante, les personnes âgées et les personnes souffrant de pathologies chroniques.
  • Ne jamais injecter d'huiles essentielles par voie intraveineuse ou intramusculaire.
  • Ne jamais appliquer d'huiles essentielles pures sur les muqueuses, le nez, les yeux, le conduit auditif, etc.
  • Pour les personnes à tendances allergiques, toujours effectuer un test d'allergie avant d'utiliser une huile essentielle.
  • Après massage ou application cutanée, se laver consciencieusement les mains.
  • Utiliser un appareil approprié pour diffuser une huile essentielle

 

Retour en haut